Protéger les forêts: NIMP15

Dans la chaîne d’approvisionnement mondiale d’aujourd’hui, le potentiel des ravageurs envahissants voyageant sur les produits de base présente des risques pour nos plantes domestiques et nos forêts nord-américaines.

Dans le cadre de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), la Convention internationale pour la protection des végétaux (CIPV) a élaboré des normes à utiliser dans le commerce international, appelées Normes internationales pour les mesures phytosanitaires (NIMP). L'application de ces normes vise à protéger les forêts et les écosystèmes en réduisant la probabilité d'infestations de ravageurs non indigènes, empêchant à la fois la perte de diversité des espèces et les pertes économiques associées aux coûts de l'éradication et de la lutte contre les ravageurs.

Le commerce international utilisant des matériaux d'emballage en bois (WPM), qui comprend des palettes en bois, des conteneurs et des matériaux de calage, est géré par un ensemble de mesures phytosanitaires appelées NIMP-15. Le but du programme NIMP-15 est de réduire considérablement la propagation des ravageurs en rendant obligatoire l'utilisation de bois qui a été traité avant expédition de manière à détruire tous les ravageurs réglementés du bois.

Les pays qui adoptent la norme NIMP-15 conviennent que toutes les importations et exportations doivent être traitées conformément à la norme et marquées de la manière appropriée. Actuellement, il existe trois options de traitement certifié: le traitement thermique conventionnel (HT), le chauffage diélectrique (DH) et la fumigation au bromure de méthyle (MB), qui sont tous autorisés aux États-Unis. Seuls les traitements thermiques et diélectriques sont autorisés au Canada.

Les États-Unis et le Canada ont des programmes de gestion phytosanitaire conçus pour permettre aux producteurs certifiés de fabriquer des matériaux d'emballage en bois conformes à la norme NIMP-15. Les producteurs sont inspectés par des agences d'inspection tierces accréditées qui leur délivrent un tampon à appliquer qui identifie le matériau d'emballage en bois traité selon la norme NIMP-15.

Ce tampon/marque sert de passeport pour l'entrée de l'emballage en bois par les douanes et est considéré comme une preuve suffisante qu'il répond à la norme NIMP-15.

L'industrie de l'emballage en bois à travers l'Amérique du Nord travaille en étroite collaboration avec les organisations gouvernementales de protection des végétaux des États-Unis et du Canada, y compris l'Organisation nord-américaine pour la protection des végétaux (NAPPO). Par l'intermédiaire de ces associations, l'industrie de l'emballage en bois est un partenaire actif des organismes de réglementation et des scientifiques impliqués dans la gestion du risque phytosanitaire et l'élaboration de normes nationales liées à la mise en œuvre de la NIMP-15.

Nous jouons un rôle essentiel dans la livraison d'emballages en bois certifiés NIMP-15 aux exportateurs expédiant vers les marchés internationaux et sommes de fervents partisans des objectifs de la NIMP-15 dans la sauvegarde des forêts nord-américaines.

Le bois est l’emballage de la nature.

© 2021 Nature's Packaging® est enregistré au niveau fédéral auprès du US Copyright Office par la National Wooden Pallet & Container Association. Tous les droits sont réservés.